Retour Accueil

Définition de l'année

Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.
Il n'existe pas à proprement parler d'une définition unique de l'année, mais d'un ensemble de définitions conduisant à des durées proches suivant les phénomènes — astronomiques ou non — qui servent à la mesurer.

Année civile

Une année civile est l'intervalle de temps entre deux dates successives portant le même nom dans un calendrier.
Le calendrier grégorien a pour but de conserver l'équinoxe de mars le plus près possible du 21 mars. La longueur moyenne d'une année grégorienne est de : 365,2425 jours.

Astronomie

Année julienne

Une année julienne est une unité de temps définie exactement comme : 365,25 jour. Il s'agit de l'unité ordinaire utilisée dans divers contextes scientifiques. (Symbole « a »)

Année sidérale

Une année sidérale est l'intervalle de temps pour que la Terre effectue une révolution complète de son orbite, mesurée dans un référentiel fixe ; c’est-à-dire qu'il s'agit du temps mis pour que, vu depuis la Terre, le Soleil retrouve la même position par rapport aux étoiles sur la sphère céleste.
Une année sidérale dure en moyenne : 365,256363051 d (soit 365 j 6 h 9 min 9 s, époque J2000.0).

Année tropique

L'année tropique est «l'année des retours des saisons» et elle constitue la base des calendriers solaires.
Dans son acceptation contemporaine en science moderne, l'année tropique est definie comme l'intervalle de temps dans lequel la longitude moyenne du Soleil sur son orbite apparente, qu'est l'écliptique, croît de 360°.
Cette definition moderne tient compte du commencement de toutes les saisons et en donne sa valeur moyenne.
Jusqu'à une époque récente, on confondait généralement l'année tropique et «l'année vernale», c'est-à-dire l’intervalle de temps qui s’écoule entre deux passages successifs du Soleil à l’équinoxe vernal. Cette définition ancienne ne tenait donc compte que du début du printemps septendrional. En réalité l'année vernale et l'année tropique sont bien différentes.
En l'an 2000, J2000.0, l'année tropique proprement dite, donc moyennée sur tous les points de l'écliptique, valait : 365,242 190 517 d, soit 365 j 5 h 48 min 45,2606 s.
Elle diminue régulièrement, actuellement, d'environ 0,53 s par siècle.

Année anomalistique

Une année anomalistique est l'intervalle de temps mis pour que la Terre effectue une révolution par rapport au périhélie de son orbite. L'orbite de la Terre étant elliptique, la Terre est au plus proche du Soleil à son périhélie (le 2 janvier en 2000) et au plus loin à son aphélie (le 2 juillet en 2000).
À cause de perturbations gravitationnelles des autres planètes, la forme et l'orientation de cette orbite n'est pas fixe et les apsides se décalent lentement dans un référentiel fixe, suivant un cycle d'environ 112 000 ans. L'année anomalistique est ainsi légèrement plus longue que les années sidérale et tropique.
L'année anomalistique dure en moyenne : 365,259635864 d (soit 365 j 6 h 13 min 52 s, époque J2000.0).

Année draconitique

Une année draconitique est le temps mis par le Soleil (observé depuis la Terre) pour effectuer une révolution par rapport au même nœud lunaire (le point où l'orbite de la Lune coupe l'écliptique). Cette période est associée aux éclipses, qui se produisent lorsque le Soleil et la Lune sont proches de ces nœuds ; les éclipses se produisent donc dans un intervalle d'un mois (environ) : la "saison d'éclipses", toutes les demi-années draconitiques.
L'année draconitique dure en moyenne : 346,620075883 d (soit 346 j 14 h 52 min 54 s, époque J2000.0).

Année gaussienne

Une année gaussienne est l'année sidérale d'une planète hypothétique d'une masse négligeable par rapport à celle du Soleil, dont l'orbite ne serait pas perturbée par les autres planètes et qui serait gouvernée par la constante gravitationnelle de Gauss (dans le cadre de la troisième loi de Kepler).
L'année gaussienne est égale à : 365,2568983 d (soit 365 j 6 h 9 min 56 s).

Année besselienne

Une année besselienne est une année tropique qui débute lorsqu'un Soleil fictif atteint une longitude moyenne de 280°.

Grande année

Une grande année correspond à une révolution complète des équinoxes autour de l'écliptique. Sa durée est d'environ 25 700 ans, mais elle ne peut pas être déterminée précisément, la vitesse de précession étant variable.

Année héliaque

Une année héliaque est l'intervalle de temps situé entre deux levers héliaques d'une étoile. Elle est proche d'une année sidérale, mis à part les différences dues au mouvement propre de l'étoile et à la précession des équinoxes.

Année sothiaque

Une année sothiaque est l'intervalle de temps entre deux levers héliaques de Sirius. Elle est très proche de l'année julienne de : 365,25 jours.

Changements

La durée exacte d'une année astronomique varie au cours du temps. Les causes principales de changement sont :

Comparaisons

Haut de page

Retour Accueil